Services aux membres






Un organisme au service de personnes exceptionnelles

Expériences vécues


La trisomie ou le syndrome de Down


À la naissance de nos jumeaux, Jean-Robert et Marie-Pier, ce fut une grande joie. Au bout de quelques jours, l'annonce que notre fille était trisomique a changé notre vie. Au départ, le corps médical nous a demandé si nous voulions garder notre fille car il y avait des alternatives; il n’y a pas eu de décision à prendre car elle était déjà prise. Il faut dire que quelques semaines avant la naissance des enfants, mon mari et moi avions regardé un film qui décrivait la naissance d’un enfant trisomique. Sans se douter de rien, nous avons alors pris la décision que peu importe la santé de l’enfant, nous le garderions en lui donnant tout notre amour sans oublier de lui apporter tout le support nécessaire auquel l'enfant devrait faire face.

Pendant les mois où j'ai porté les bébés, nous nous sommes mis à rêver de ce qu’ils pourraient faire dans l’avenir. Avec la naissance de Marie-Pier, nos rêves ont été anéantis.

J’ai dû effectuer un changement de carrière en m’impliquant dans cette association où j'ai d'ailleurs créé mon propre emploi. Avec le temps, j’ai pu aider et soutenir d’autres parents vivant la même situation, soit l'acceptation de leur enfant handicapé.

Notre fille nous donne beaucoup d'amour et est très attachante. Le but que nous nous étions fixé à sa naissance a été atteint dès l’âge de 12 ans. Maintenant, elle a 22 ans et elle est très autonome. Elle travaille trois jours par semaine à l’Association. Elle fait elle-même ses emplettes et paie par carte de débit. Elle est très active et a une vie sociale très complète et satisfaisante : théatre, danse, musique, quilles, etc. Elle adore me faire parvenir des messages textes avec son cellulaire.

Son frère Jean-Robert a été pour elle un modèle et une source d’inspiration. Son frère a participé grandement à sa stimulation car les enfants trisomiques sont des imitateurs nés. Nous sommes fiers de nos deux enfants car chacun apporte quelque chose de bien dans nos vies. Je ne peux terminer sans vous parler de mes parents et de mes sœurs qui ont été là pour nous, à tout instant. Nous sommes vraiment unis et j'en suis fière ; mais surtout, je me considère chanceuse d'appartenir à ce noyau familial.

Marie-Pier a commencé dès l’âge de 2 mois à suivre le programme d’oligo- élément. Après 21 ans, elle le poursuit toujours et c’est elle-même qui voit à prendre ses doses chaque jour, selon l’horaire prévue.

Un grand merci à Gilles Tanguay, fondateur de l’association, avec qui j’ai eu la chance de prendre contact dès la naissance de Marie-Pier. Il n’a pas hésité à nous partager son expérience personnel comme parent. Je remercie également l’Association du syndrome de Down pour le programme d’oligo-éléments qui a grandement participé à la stimulation et à l’amélioration de la santé de Marie-Pier.

Je vous invite à visiter le site de l'Association du Syndrome de Down, qui j'en suis certaine, où vous trouverez une quantité de renseignements pertinents pour vous ou pour votre enfant.

France :o)
Sherbrooke, Québec


Henriette, Farnham


Je voudrais vous parler des bienfaits des oligo-éléments sur ma fille Nancy. Elle a commencé à les prendre à l’âge de 7 ans. Je n’avais jamais entendu parler de ce programme auparavant. Comme c’est dommage … Je dis cela car des mois de septembre au mois de mai, Nancy était malade : sinusites, amygdalites, bronchites, etc., et ce, à répétition. Elle était malade pendant trois semaines, avait une semaine de répit et ça recommençait … Cela coûtait une fortune en médicaments (n'ayant pas d'assurance) ; mais surtout, il m’était très difficile de la voir toujours malade. Elle a commencé à prendre les oligo-éléments au mois d'août 1994; dès le premier hiver, elle était mieux, je dirais 50 % d’amélioration. Ce qui lui a permis de profiter davantage de la vie. Elle n’avait plus à s’absenter aussi souvent de l’école. D’année en année, j’ai remarqué une différence plus que positive: elle n'est presque plus malade, sinon un rhume qui passe vite. Elle est plus éveillée, parle plus, bouge plus et s’extériorise davantage. J'en vois que des bienfaits. Cela va même beaucoup mieux à l'école et ce, malgré un changement de cycle. Elle va maintenant dans une école secondaire ; elle s'est très bien adaptée à ses nouveaux amis et enseignants ainsi qu’à son nouvel environnement. Sa nouvelle école est située dans une autre ville. Elle fait les aller et retour à chaque jour.

Cela va très bien, elle s'exprime mieux, apprend bien et nous sommes tous très fiers d'elle; bref que du positif.

Alors n'hésitez pas, essayez les oligo-éléments pour vos enfants! Vous verrez vous aussi, que la persévérance porte fruits. Chaque petit pas qu'ils font nous donne une grande joie, ne voulons-nous pas le bonheur de nos enfants?

Tout le monde aux oligo-éléments!
Bonne Année!
Henriette Racicot



Le bienfait des oligo-éléments


Aujourd'hui, je m'adresse à vous non pas en tant que présidente mais plutôt en tant que mère d'un enfant trisomique.

J'aimerais vous parler de mon expérience par rapport aux oligo-éléments. D'abord, il faut que vous sachiez que je n'ai pas toujours eu une vision positive de ces oligo-éléments.

Kévin a présentement dix-huit ans. Si je recule de dix-sept ans en arrière, lorsqu'il avait à peu près un an, j'ai commencé à lui donner des oligo-éléments. À cette époque, on en était à la panoplie des nombreuses bouteilles jaunes, des granules, du silice et de l'oméga.

Au début, je respectais scrupuleusement l'horaire de la " médication" . J'espérais voir assurément un changement radical de son état. Malheureusement, j'ai déchanté assez vite. Je crois que j'étais trop absorbée par l'état de santé de Kévin pour voir la moindre petite évolution positive. Pour moi, c'est comme si les oligo-éléments auraient dû améliorer considérablement son état de santé. Mais ça n'a pas été le cas. Alors, tranquillement, j'ai cessé d'administrer les oligo-éléments à mon fils. Je n’y voyais aucune utilité pour lui. Le seul que j'ai gardé, c'est l'oméga, parce que j’avais observé une amélioration considérable au niveau de sa peau. Pour le reste, toutes les excuses étaient bonnes pour ne pas les lui donner. Il y en avait trop, je les oubliais... Enfin toutes les raisons étaient bonnes en autant que ça me déculpabilisait. Aujourd'hui, je me rends bien compte que ces oligo-éléments ont beaucoup aidé Kévin au niveau de sa concentration.

Donc, Kévin a été environ un an et demi à deux ans sans prendre d'oligo-éléments. Puis, il y a environ un an, j'ai été approchée pour administrer de nouveaux oligo-éléments à Kévin à titre d'essai pour quelques mois. Ça comportait moins de bouteilles donc par le fait même, c’était moins compliqué à administrer. J'ai accepté. Avec un peu de réticence mais, j'ai accepté quand même. Faut dire que je ne croyais pas vraiment voir des résultats importants. Mais, ma philosophie est de toujours donner le maximum, d'essayer de nouvelles choses afin de trouver le meilleur équilibre possible pour mon fils. Voilà ma vision des choses.

Je suis donc repartie avec les deux petites bouteilles. Les premiers jours furent infernaux … les comportements de Kévin étaient désastreux. Je ne le reconnaissais pas, lui si tranquille, si passif, était devenu en peu de temps très actif et déplaisant. Il a seulement suffit d'ajuster le dosage pour que tout rentre dans l'ordre. Et une fois le dosage ajusté, on a commencé à voir des résultats positifs. D'abord au niveau du comportement, même s'il a toujours eu un comportement facile, c'était encore mieux. Sa présence d'esprit était un peu plus remarquable, sa concentration, améliorée, et sa compréhension des consignes, encore meilleure. Pour ce qui est du langage, j’ai vu un changement radical ; il prononce mieux et parle beaucoup plus. Enfin on le comprend mieux. Je n'oublie pas sa santé, cela a été un changement stupéfiant voir même incroyable. Je ne pouvais pas espérer meilleur résultat au niveau de sa santé. Juste ça, cela valait vraiment la peine. de voir Kévin en excellente forme depuis un peu plus d’un an, cela m’apporte un grand soulagement.

En conclusion, je dirais que la qualité de vie de Kévin s'est améliorée considérablement et que son développement est de jour en jour meilleur. Pour moi les nouveaux oligo-éléments ont eu un effet très bénéfique. C'est avec le plus grand respect de votre opinion à ce sujet que je vous encourage à administrer ces nouveaux oligo-éléments à votre enfant. Les résultats que vous obtiendrez vous surprendront sûrement tout comme moi ils m'ont surprise !

Maryse


Bonjour


En ce moment, je veux vraiment partager mon vécu avec d’autres personnes qui vivent la même chose que moi : la trisomie au quotidien.

Voilà, ma vie est remplie de belles choses malgré mes problèmes de santé. Cela ne me dérange pas de continuer à bâtir un monde meilleur. Ma devise est que je suis capable d’ouvrir des portes.

Avec force et détermination, je rayonne de soleil et je suis bien fière de moi. Je veux bien aider mon prochain. J’ai connu une femme de coeur qui est France, elle m’a beaucoup aidé à surmonter une grande épreuve. France, m’a fait réaliser un rêve d’enfant qui était de rencontrer Françis Reddy lors d’un téléthon d’Opération enfants soleil. J’ai eu l’occasion de le rencontrer directement. De plus, ma mère et moi avons passé en direct pendant le téléthon pour parler de mon état de santé. Maintenant, je sais apprécier tout ce que la vie me donne et je savoure les moments de joie.

J’ai vécu des beaux moments en compagnie de ma mère, qui a su accepter au départ ma vie de jeunesse, le goût de faire du hip-hop, de sauter et de découvrir la vie qui est si belle. Le reste de ma vie est remplie de souvenirs, des bons et des moins bons.

Je me passionne beaucoup pour les mots cachés, l’ordinateur, mes programmes à la télévision, le travail, la lecture ; tout ceci me comble de bonheur.

Je me couche avec le sourire aux lèvres et je me réveille toujours avec ce sourire, même si ma santé est précaire (cœur). Je trouve la vie belle et je mords dans celle-ci à tous les jours. Parfois, mon moral est bas mais, je mets de la musique, cela me réconforte et je retrouve mon sourire car je suis encore vivante, ce qui fait que j’aime la vie !!!

J’attends de vos nouvelles bientôt !

Isabelle Plante
Trisomique
isabelleplante_1@hotmail.com